• Philippe Robert

Le musée Gadagne



Comme chaque vendredi, Coupe-File sort de Paris et vous emmène à la découverte de la capitale des Gaules : Lyon. Aujourd’hui, je vous propose que nous nous arrêtions non pas sur une œuvre en particulier mais sur un bâtiment classé monument historique depuis 1920 : le Musée Gadagne. Situé dans le quartier Saint-Jean, cœur historique de Lyon, le Musée Gadagne a une caractéristique bien particulière qui le distingue des autres musées. Vous avez deviné ? Ce monument n’abrite pas un…mais deux musées! Cette particularité n’est pas tout à fait illogique puisque le premier musée est consacré à l’histoire de Lyon, de sa fondation en -43 av JC sous la République Romaine jusqu’aujourd’hui et le second aux arts de la Marionnette, symbole plus qu’emblématique de la ville. Les deux sont donc en adéquation.


Bien que le musée appartienne à la ville depuis 1902 (il a progressivement été acheté jusqu’en 1941), son histoire remonte à quelques siècles auparavant. Nous avons pris l’habitude de parler du musée Gadagne mais en réalité les deux musées sont situés dans ce que l’on appelle l’hôtel Gadagne. Cet hôtel particulier a été construit au début du XVIème siècle par des frères de la famille Pierrevive. Ces derniers le louent à un homme, Thomas II de Gadagne à partir de 1538. 7 ans plus tard, en 1545, les fils de Thomas II (Guillaume et Thomas III) achètent l’hôtel particulier dans sa totalité. Comme deux bons frères, ils se disputent concernant le remaniement de l’hôtel et vont finalement habiter chacun un des corps principaux de l’hôtel. Mais ne nous fourvoyons pas, cela ne les empêche pas de donner de somptueuses réceptions, dignes des pratiques de la haute société aristocratique de l’époque. Une question doit être posée à ce stade de notre voyage, qui sont les Gadagne ? Pourquoi ont-ils encore une importance aujourd’hui ?


La famille Gadagne (Guadagni) est une riche famille originaire de Florence. Sa présence est constatée à Lyon dès le XVème siècle. Leur grande richesse s’explique par leur activité bancaire (la banque Gadagne) et leurs activités commerciales. Toute cette richesse et ce luxe a même inspiré un dicton lyonnais « riche comme Gadagne ». Ce dicton est la preuve de leur grande fortune mais on peut tout de même y reconnaître une connotation moqueuse à mon sens. Thomas Ier de Gadagne -le grand oncle des deux frères dont nous avons parlé- était connu comme étant de loin l’homme le plus riche de Lyon. Cette richesse était telle qu’il prêta de l’argent aux différents rois de France de son époque. Cependant, l’exemple le plus marquant de cette accumulation d’argent est sans doute lorsqu’il paya une partie de la rançon pour libérer François Ier, roi de France, après sa défaite à Pavie en 1525 et sa capture.


L’hôtel Gadagne continue donc sa vie tranquillement jusqu’au XVIIIème siècle où il est découpé en petites habitations. Sans son rachat par la ville, on peut légitimement se demander le sort qui lui aurait été réservé. Il est totalement rénové depuis 2007 et les lyonnais et touristes peuvent le visiter dans un cadre très agréable. Outre son histoire qui témoignent des évolutions sociales et culturelles de Lyon ainsi que son architecture, je trouve le site particulièrement intéressant. En effet, les deux musées qu’il abrite ont toute leur place dans la vie lyonnaise. Le Musée d’histoire de Lyon est l’hôte -depuis 1921- d’objets, de gravures et de documents en tout genre qui offre un témoignage émouvant de la ville. Tout cela organisé chronologiquement dans une trentaine de salles. Avec le musée Gallo-romain de Fourvière, il offre une vue d’ensemble complète de la richesse de l’histoire lyonnaise. Le Musée des arts de la marionnette est quant à lui ouvert depuis 1950. Il se concentre autour de la figure de Guignol qui accompagne notre enfance depuis de nombreuses années. Depuis la rénovation de l’hôtel, le musée s’est séparé de celui de l’histoire de Lyon pour former une entité autonome.




Vous l’aurez compris, le Musée Gadagne est un haut lieu de la ville de Lyon, tant par son architecture que par son contenu et son histoire. Sa position dans le Vieux Lyon ne peut vous offrir qu’un après-midi agréable après la visite pour continuer votre découverte de Lyon. La famille Gadagne a eu un rôle majeur dans l’évolution de la ville et fait partie des grandes familles lyonnaises qui ont contribué a développer son prestige. En effet, bien que Paris soit aujourd’hui notre capitale, Lyon a une histoire bien plus ancienne qui retrace parfaitement les grandes périodes historiques et elle a su au fil du temps tirer son épingle du jeu pour rester une ville majeure en France.

Philippe Robert


Crédits photos: site du musée Gadagne et de la ville de Lyon

 
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter

©2020 Coupe-File Art - ISSN  2647-5871