• Margaux Granier

Sète - Stéphane Tarroux nommé directeur du musée Paul Valéry

Stéphane Tarroux, conservateur en chef du patrimoine, qui occupait depuis le départ de Maïthé Vallès-Bled à la fin du mois d'août, le poste de direction par intérim, vient d'être nommé officiellement directeur du musée Paul Valéry. Professeur agrégé de lettres, Stéphane Tarroux a enseigné pendant longtemps la littérature française, grecque et latine. Après sa réussite au concours de conservateur et sa formation à l’Institut National du patrimoine, il s'est installé au bord de la Méditerranée et a commencé son travail aux côtés de Maïthé Vallès-Bled (directrice du musée pendant plus de dix ans), participant à l'élaboration de l'ensemble des expositions depuis 2012. Cette nouvelle est l'occasion pour Coupe-File Art de revenir sur l'histoire du musée sétois et sa collection.


Stéphane Tarroux, conservateur en chef du patrimoine et directeur du musée Paul Valéry de Sète

Avec une vue imprenable sur la Méditerranée, le musée Paul Valéry est devenu l'un des lieux incontournables de l' "île singulière", surnom donné par le poète à sa ville natale. Reposant dans le Cimetière marin attenant, Valéry veille en quelque sorte sur une partie de son œuvre. Le fonds Paul Valéry, légué par son épouse Jeannie en 1948, compte quelques 900 pièces, dont le premier manuscrit du "Cimetière marin". Outre les manuscrits et correspondances (dont la correspondance entre Valéry et Mallarmé acquise en 2015), la collection déploie un riche ensemble d'œuvres graphiques, dessins, pastels, aquarelles, encres, et de sculptures, Depuis 2017, le musée accueille également la donation du poète libanais Salah Stétié (1928-2020).


© Musée Paul Valéry

Outre ces deux fonds, la collection du musée est composée d'œuvres du XVIIe siècle à nos jours, comprenant des peintures académiques, orientalistes et réalistes. La région méridionale est souvent mise à l'honneur, comme le montrent par exemple les travaux de Gustave Courbet ou d'Albert Marquet. Une part importante de la collection est aussi naturellement accordée aux deux écoles sétoises : celle du groupe Montpellier-Sète, autour de François Desnoyer (1894-1972), Gabriel Couderc (1905-1994) ou encore André Blondel (1909-1949), au sortir de la Seconde Guerre mondiale ; et celle de la Figuration libre des années 1980 avec les figures emblématiques de Robert Combas et des frères Di Rosa.

Créé en 1891 dans le centre-ville de Sète, ce n'est que depuis 1970 que le musée Musée Paul Valéry est installé au flanc du mont Saint-Clair. Le bâtiment moderne conçut par Guy Guillaume tranche nettement avec les façades colorées et le charme pittoresque du port construit en 1666 sous le règne de Louis XIV. Disciple du Corbusier, l'architecte s'est inspiré des cinq principes du père de l'architecture moderne (pilotis, toit-terrasse, plan libre, fenêtre en bandeau, façade libre), avec ce bâtiment fait de béton et de verre. En 2018, l'édifice a reçu le label "Architecture remarquable du XXe siècle".


© Musée Paul Valéry

Depuis sa réouverture en 2010, après plusieurs mois de travaux et un réaménagement muséographique, le musée propose plusieurs expositions temporaires par an, dont certaines sont restées inscrites dans les mémoires à l'instar de "Marcel Gromaire, l'élégance de la force" (2019-2020) et "Chabaud, fauve et expressionniste, 1900-1914" (2012).


Riche de ses collections et d'une programmation culturelle dynamique autour de cycles de conférences, rencontres littéraires et récitals, le musée Paul Valéry offre un espace atypique où dialoguent en permanence lettres et arts visuels.



Margaux Granier

Musée Paul Valéry

148 rue François Desnoyer

34200 Sète


04.99.04.76.16

www.museepaulvalery-sete.fr

Twitter : @museeValery

Instagram : museepaulvalery