• Nicolas Bousser

Une Vierge à l’Enfant volée retrouve Longpré-le-Sec

Dernière mise à jour : sept. 3


Voilà une affaire de vol qui trouve, et c’est assez rare pour être signalé, un dénouement heureux. Volée au début des années 1990, une Vierge à l’Enfant datée des années 1520, jadis installée au dessus du portail de l’église de Longpré-le-Sec (Aube), a retrouvé ce 1er septembre 2021 la commune de 89 habitants


Vierge à l'Enfant, vers 1520. Calcaire, 93 cm. Ici déposée à la mairie de Longpré-le-Sec, 1er septembre 2021. Photos : Fabrice Antoine


Cette restitution a pu avoir lieu grâce à deux antiquaires. Le 17 janvier dernier, Pierre-Frédéric Benoît (Galerie La Sculpture Françoise) acquiert une Vierge à l’Enfant couronnée présentée comme datant du XVIe siècle et rapprochée de la Champagne (catalogue de la vente). Intrigué par l’œuvre de 93 cm de hauteur, il esquisse une première analyse, se plongeant dans divers catalogues, notamment celui de l'exposition Le Beau XVIe - Chefs-d’oeuvre de la sculpture en Champagne (Paris, Hazan 2009).


La Vierge volée de Longpré, classée le 23 octobre 1908, y est évoquée dans un texte signé Geneviève Bresc-Bautier, la rapprochant entre autres de la Vierge de Rouvroy conservée au Louvre (RF 1386). Cependant, la sculpture n'y est pas illustrée. Seules quelques images en noir et blanc de qualité moyenne sont connues et répertoriées sur la base Palissy. Ces photographies à l’appui, les premiers rapprochements entre la Vierge acquise par l'antiquaire et celle de Longpré émergent et ne semblent bientôt plus faire de doute. Mais l’œuvre est endommagée : la Vierge et le Christ ont notamment perdu leur main gauche. À noter que celle de la Vierge avait déjà fait, semble-t-il, l'objet d'une restauration.


Avec l'aide du marchand Pierre Brost, la sculpture d'une valeur avoisinant les 30 000 euros a été restituée ce 1er septembre et déposée à la mairie de Longpré-le-Sec en attendant sa restauration qui s’annonce conséquente. Le contact avec la DRAC et la Fondation du patrimoine a été ou sera établi dans les prochains jours. L'œuvre sera ensuite réinstallée au dessus du portail de l’église, espérons pour ne plus jamais le quitter.


Nicolas Bousser


Église de Longpré-le-Sec. Photo : Fabrice Antoine